Court métrage
Tendre héritage

A l’écoute de son testament, Léo s’aperçoit que ce qu’il laissera à son fils David, polyhandicapé est bien trop matériel et oublie l’important : La tendresse

Résumé...

C’est un rêve que font tous les réalisateurs et cinéastes, sans jamais vraiment se l’avouer : voir son film officiellement sélectionné à un prestigieux festival. Et c’est justement ce qui est arrivé à Florent Brischoux, artiste pontissalien, dont le film « Tendre héritage » a été retenu par le festival Entr’2 Marches. 

Le film :

C’est un court-métrage réalisé en 2017 avec une troupe d’artistes et techniciens professionnels, tous bénévoles sur le projet. Il traite de l’héritage laissé par les parents aux enfants souffrant de handicap. Mais ce n’est pas l’héritage matériel qui pose problème, mais bien l’héritage humain, les sentiments, la tendresse.

Découvrez-le en vidéo